Institut Milton H. Erickson du Pacifique et de Nouméa - NC
  • Email : hypnose.erickson@lagoon.nc

Fin du congrès Hypnose Paris 2015

Fin du congrès Hypnose Paris 2015

Bonjour chère amie, bonjour cher ami,

 
Voilà, c’est fait ! Et, de l’avis des conférenciers et participants, bien fait !
 
Ce projet pour lequel nous avons voté pour la première fois en septembre 2009 s’est construit de mois en mois pendant ces 6 années. Avec de grandes étapes : constitution d’un « comité congrès » dès juin 2010, décision pour Paris en AG 2011, dépôt du dossier de candidature en juin 2011 et succès de ce dossier en juillet 2011. La grande aventure a alors véritablement commencé.
 
Vous m’avez fait l’honneur de me confier la responsabilité de ce projet entouré d’un groupe remarquable dans sa présence et sa stabilité : le « Comité Paris 2015 » avec Patrick Bellet, Maryliese Faymonville, Thierry Servillat et Franck Garden Brèche qui sont là depuis 2011; Joëlle Mignot nous a rejoint en 2012 lors du départ de Jean-Claude Espinosa (qui a été un fervent soutien à ce projet tout le temps de sa présidence).
 
Les soutiens de la CFHTB, de chacun d’entre vous, se sont exprimés de nombreuses manières. Soit lors des AG, soit de manière plus individuelle et plus discrète. Ce soutien a créé l’énergie nécessaire pour aller de l’avant, un pas après l’autre.
 
Les décisions ont été nombreuses et souvent délicates pour construire ce magnifique bateau. Des décisions aussi souvent complexes pour louvoyer entre toutes les fortes personnalités présentes à la CFHTB comme à l’ISH. Et parfois aussi pour éviter ou surmonter quelques tempêtes provoquées d’un bord ou de l’autre. Certaines ont été violentes, aucune n’a freiné ni détourné le processus. Il est probable que les mêmes tenteront de nouveau de faire souffler le vent et la tempête mais je sais que le comité Paris 2015 et la CFHTB auront la force et la cohérence pour garder le bon cap.
 
Aujourd’hui, le résultat est là.
 
Il est conforme à nos ambitions de qualité scientifique, d’accueil et de convivialité. Les multiples félicitations que nous recevons en témoignent, y compris des internationaux qui ignoraient une telle dynamique et une telle qualité dans notre francophonie.
 
Il a très largement dépassé quant à nos projections de participation puisque les budgets prévisionnels avaient été réalisés pour 1200, 1600 ou 2000 participants. Mais jamais pour 2500, jamais pour avoir le record mondial (Brème en 2012). Et ce, en réservant les inscriptions aux seuls professionnels de santé! Cet enthousiasme magnifique a, d’un autre coté généré des charges de travail considérables ces derniers mois.
 
Tous les instituts étaient présents à Paris, tous ont participé au programme scientifique, tous ont accepté d’être modérateurs d’une session. Magnifiques signes de cohésion vecteurs de succès.
 
Ce succès va rester pour toujours dans les annales de l’hypnose; il est le fruit du travail de la CFHTB, de ses instituts, des responsables de chacun de ses instituts.
 
A titre personnel, la mission que vous m’avez confiée s’est terminée samedi soir. Je vais - enfin - pouvoir m’occuper de nouveau normalement de ma famille, de mon cabinet et d’Emergences qui a soutenu de multiples manières ce congrès, la première en compensant mes absences tant au niveau physique qu’au niveau de l’énergie.
 
Il me reste bien sûr à faire le bilan financier dans les semaines qui viennent pour vous le présenter à l’AG de janvier. D’ores et déjà, sachez que ce bilan est positif et que la CFHTB va consolider sa situation financière en plus de consolider sa réputation.
 
Ce congrès est venu au bon moment pour solidifier le travail accompli depuis 30 ans. C’est une étape dans un processus qui ne fait que commencer. Nous avons construit maintenant un socle solide et large sur lequel nous allons pouvoir construire la maison « Hypnose ». Cette maison sera de plus en plus visible et de plus en plus accueillante. Elle va continuer à faire évoluer progressivement les outils disponibles aux professionnels de santé pour associer « hypnose » et qualité des soins.
 
Nous avons formé à ce jour entre 10 et 20000 professionnels de santé, soit moins de 2% de ceux qui pratiquent en France. Nous avons beaucoup de travail devant nous, dans chaque institut pour accueillir, former et accompagner les 98% qui restent !
 
Je fais le voeu que ce 20ème congrès mondial ISH couplé à ce 9ème forum CFHTB ait apporté à chacun de l’énergie et de la force pour les missions qui nous attendent.
 
Et d’ores et déjà, bienvenue au 10e forum de la CFHTB.
 
Claude Virot
 
Rennes, le 1er septembre 2015